Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/10/2013

Edition 2013 des Trophées Femmes 3000 : 15/11/13, 19h, Sénat (Paris) : inscrivez-vous !

Attention, le nombre de places est limité

Bando Amiando.png

Evénement privés - organisation d'événements en ligne avec la billetterie d'amiando

 

Si vous souhaitez régler par chèque, c'est possible. Cliquez ici

07/08/2013

Ces femmes qui font l'Europe (8) : Máriangeles Lazaro GUIL, sculptrice espagnole. Son poème. Par Françoise Neveu

Bando Ces femmes qui font l'Europe v2.jpg

La sculptrice espagnole Máriangeles Lazaro GUIL, dite GUIL, est l'artiste lauréate de l’appel à projets lancé par Femmes 3000 en janvier 2013 pour la réalisation des trophées qui seront remises aux 3 lauréates de l'édition 2013 des Trophées Femmes 3000 le 15 novembre 2013 en soirée au Sénat à Paris.

Nous vous offrons ci-dessous un portrait sous une forme originale : un poème, qui a été créé par Françoise NeveuPoète, coach (HEC©), peintre et adhérente Femmes 3000 (email).

Les photos ont été réalisées par Danièle Taulin-Hommel, photographe, adhérente Femmes 3000 également. (email)

______________________

Máriangeles Lazaro GUIL, Son poème

« Comment t’appelles-tu ? »

« GUIL »

« Comment ça se prononce ? »

« Gué, hu, hi, ell! ¡Ha ha! »

GUIL par Danièle Taulin-Hommell.jpgÇa se prononce comme on veut. Ca s’écrit GUIL, G U I L, c’est comme ça qu’elle s’appelle. Et elle est sculptrice. Ça, elle y tient. Sculptrice.

Elle dit. « Des gens me disent : c’est pas beau, on dirait un adjectif. ¿Comment un adjectif?  C’est un substantif, ¿non? !Bien sûr c’est un substantif! »

Comment dire. C’est même plutôt plus proche de la transubstantiation. Lorsque Guil arrive, c’est la joie qui sort de sa voiture qu’elle vient de garer sur cette petite place en triangle au cœur de poumon vert du square Le Gall à Paris 13ème, avec ses 6 arbres et ses 3 bancs. On dirait que le centre est décalé. On dirait, comment dire, on y croit, c’est comme si le centre de gravité du lieu prenait d’un coup sa vraie place, portant sa vie. Ce n’est plus le centre absolu défini comme j’en avais l’habitude par des calculs ; non. Comment dire : c’est devenu visiblement le centre relatif portant la vie du lieu, d’où elle part, situé quelque part en géométrie sous terre, à l’endroit du point où ces forces se rejoignent qui font palpiter l’air, dehors, qu’elles habitent.


Les forces relatives, les forces de la relation, les forces de cette vie font vivre l’espace où nous vivons et se, nous, traduisent, en lignes et en couleurs dans l’oeuvre de GUIL.

Elle transporte avec elle, en elle, ce qu’elle travaille.

La place prend la forme et la couleur de ce qui se vit entre soi et ce qui s’y trouve, et réciproquement ; tous les êtres ont toute place et définissent leurs alentours ; leurs atours ; une table du restaurant en terrasse, réciproque, libre, nous accueille de ce fait sur la place d’emblée dans un coin calme à l’ombre et au soleil, à l’air, suffisamment longtemps pour qu’elle finisse sa cigarette.

Et pour qu’on se trouve, et retrouve.

Lire la suite

12/07/2013

3 Françaises installées en Roumanie, Irlande et Espagne, distinguées par l’édition 2013 des Trophées Femmes 3000

Depuis 2000, la Fédération Femmes 3000 organise en partenariat avec le Sénat un évènement dénommé les Trophées Femmes 3000 qui élargit au monde son  principe fondateur : renforcer la visibilité des femmes dans la vie publique, économique et sociale.

Pour 2013,  Femmes 3000 a décidé de distinguer les mérites de trois Françaises vivant dans l’Union européenne (excepté la France), soit dans 26 pays.

Le jury des Trophées Femmes 3000, co-présidé par le sénateur Christophe FRASSA et par la présidente de la Fédération Femmes 3000, Line PIERNÉ, s’est réuni au Sénat le vendredi 5 juillet 2013.

Les lauréates qu’il a choisi de récompenser sont :

  1. Catégorie Equité : Nathalie DAVID, Française installée en Roumanie, pour son initiative CASIOPEEA, association créée en 2010 dont la mission est la sensibilisation des hommes, des femmes et des jeunes filles au dépistage précoce du cancer du sein. Pour ce faire, CASIOPEEA organise régulièrement une course et une marche permettant de remettre à chaque adulte inscrit un voucher pour une échographie mammaire gratuite et d'offrir, à partir des fonds collectés le jour de la course, des prothèses aux femmes ayant subi une ablation du sein.
     
  2. Catégorie Initiatives culturelles : Marie-Luce PARIS, Française installée en Irlande,  pour la mise en place (dès 2005), le pilotage et aujourd’hui le conseil pédagogique de deux programmes universitaires de l’University College de Dublin, qui intègrent l’apprentissage du droit français (droit substantiel et terminologie) et celui de la langue française dans les études de droit irlandais : le Bachelor of Civil Law with French Law (BCL Law with French Law) et le Bachelor of Civil Law/ Maîtrise (BCL/M). L’objectif de ces deux programmes est de former des étudiants bilingues ayant une double culture juridique, celle de common law et celle de droit civil, les rendant ainsi capables de travailler à l’international et particulièrement en milieu européen (institutions de l’Union européenne et du Conseil de l’Europe).
     
  3. Catégorie Entrepreneuriat Responsable : Maria-Luisa de CONTES, Française installée en Espagne, pour la mise en place, en 2010, de la plateforme de collaboration « Forum des femmes Dialogo » au sein de l’association d’amitié hispano-française Dialogo. Composé de femmes provenant de différents secteurs (juridique, entrepreneurial, diplomatique, scientifique, politique, universitaire, etc.), le Forum des femmes Dialogo contribue à faciliter les relations de coopération entre les deux pays.

N DAVID ML PARIS MLDE CONTES v3.jpg

La soirée de remise des Trophées aura lieu le vendredi 15 novembre 2013, dans les Salons Boffrand de la Présidence du Sénat à Paris, sous le Haut Patronage M. Jean-Pierre BEL, Président du Sénat, et avec le parrainage de nombreux partenaires institutionnels et privés.

Communiqué de presse